CRISE CEREALIERE

CRISE CEREALIERE

Messagepar BORNEO » Mer 21 Sep 2016 11:45

Crise céréalière aides demandées.pdf
(313.57 Kio) Téléchargé 108 fois

Le 20 Septembre 2016


Déclaration de la Glissoire
Présentée en CA de la CNBA
Adressée à :
DGITM (Mr SANDRIN – commissaire du gouvernement)
CNBA (Mr DOURLENT- Président)


La batellerie artisanale française est à ce jour dans une situation de faiblesse extrême, résultat des choix d’abandon des pouvoirs publics qui se sont désengagés pas à pas depuis les années 1960 : on a vu se succéder les déclassements de voies navigables, les réductions d’effectifs, les réductions de crédits d’entretien et la quasi absence de crédits d’investissements. On a vu aussi l’augmentation continuelle des normes et des règlementations contraignantes et l’abandon de toute protection (des prix et de la répartition du travail) au nom du libéralisme imposé par Bruxelles avec le plein soutien de nos dirigeants.

Privés d’un réseau performant et fiable leur permettant de soutenir la concurrence, les entreprises de batellerie sont aujourd’hui fragilisées à un tel point qu’elles sont dans l’incapacité de supporter la grave crise céréalière qui va conduire inévitablement à la fermeture d’un grand nombre d’entre elles si aucune disposition n’est prise. Les pouvoirs publics ont l’obligation morale d’intervenir dans l’urgence, car ils sont entièrement responsables de la grande faiblesse de l’artisanat batelier.

Il restait 735 entreprises en 2012, et les fermetures se succèdent (50 en 2015), les prix de fret tirent à la baisse en permanence, mais les charges augmentent : la crise céréalière actuelle a d’ores et déjà mis des familles aux portes de la faillite et il est urgent d’intervenir pour la batellerie artisanale, dans le même esprit que les aides apportées aux exploitants agricoles ou aux bateaux à passagers suite aux crues et aux attentats : La Glissoire demande :
- L’augmentation du plafond du fond action sociale du RSI, aujourd’hui limité à 5000 € par cotisant avec prise en charge des cotisations RSI par l’état au-delà du plafond fixé jusqu’à la prochaine campagne céréalière de Juillet 2017.
- Intervention de l’Etat auprès des banques pour reporter les échéances de remboursement des emprunts d’une année avec prise en compte des intérêts de différés par les organismes de caution (Oseo ou BPI…)
- Suspension des taxes VNF jusque la prochaine campagne céréalière,
- Aucune perception de COT pour attente de plus de 1 Mois,
- Attribution par l’Etat d’une subvention d’aide alimentaire par jour d’attente à l’affrètement.
- Suspension de la taxe CFE payable en décembre.

La Glissoire demande à ce que les mesures soient officialisées par directive ou décret rapidement mis en place et prévoyant des délais d’attribution immédiats ainsi que l’instruction des demandes sur des bases administratives simplifiées.

Le Bureau de la Glissoire

Mr Lambert,

Le CA de la CNBA qui s’est tenu ce jour a enregistré l’information donnée par Mr Sandrin, commissaire du gouvernement selon laquelle aucune instruction n’a été faite du problème de la crise générée dans la batellerie par la récolte catastrophique des céréales.

Le courrier adressé par la CNBA courant du mois d’aout et les différentes interventions syndicales semblent bien n’avoir motivé aucune réaction de la part du Ministère qui reste visiblement toujours plus enclin à examiner avec bienveillance l’attribution d’aides à la pince pour les conteneurs, marché réservé aux gros armements et délaisser les questions liées à la survie de la batellerie artisanale.

Nous ne pouvons que nous en étonner, et la lenteur de réactivité du Ministère sur de telles questions vitales nous laisse sans voix!

je vous prie de trouver en pièce jointe la déclaration de notre syndicat la glissoire au Ca de ce jour: nous vous demandons de nous recevoir rapidement pour vous présenter les réalités vécues par la profession suite au déficit céréalier.

dans l’attente, croyez à nos salutations respectueuses.

le secrétaire national de La Glissoire
BORNEO
 
Messages: 136
Inscription: Jeu 19 Mai 2011 22:24

Retourner vers Les courriers de La GLISSOIRE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron